Notre méthodologie

Le label mHealth Quality analyse en profondeur une multitude de critères constitutifs de la pertinence et de la qualité de l’application, de l’objet ou du dispositif en question. Celui-ci garantit alors un véritable retour terrain expert. Les critères passés au crible sont la pertinence des contenus médicaux, l’analyse juridique et la protection de la vie privée, l’analyse réglementaire, la conformité éthique, la sécurité du code, la valeur d’usage en vie réelle au travers de panels d’usagers potentiels.

Les solutions

Le label mHealth Quality repose sur l’expertise développée pour la mise en place de la plateforme dmdpost.com. Il analyse en profondeur une multitude de critères constitutifs de la pertinence et de la qualité de l’application, de l’objet ou du dispositif en question. Sont, notamment, pris en compte : les aspects juridiques et réglementaires, la conformité éthique, la sécurité du code, la valeur d’usage au travers de panel d’usagers (professionnels de santé, patients, grand public), la pertinence des contenus médicaux et le respect de la vie privée. mHealth Quality se décline autour de 3 périmètres de labellisation permettant de couvrir le spectre actuel de la santé mobile et connectée.

Classe 1 - Applications mobiles de santé

En se basant sur le travail de R&D et les publications réalisées par dmd Santé, chaque application mobile de santé “stand alone” (autonome) est intégrée dans un process quasi automatisé de labellisation reposant sur un système déclaratif, une analyse de la sécurité du code réalisé par Pradeo. La faillibilité du procédé reposant sur un picking aléatoire d’applications, lesquelles étant soumises à une évaluation sur-mesure.

Classe 2 - Objets connectés de santé et leur application compagnon ou plateforme web

Ce périmètre de labellisation mHealth Quality repose sur un process adapté à chaque famille et chaque type d’objet connecté de santé. Des balances connectées aux capteurs d’activité, en passant par les capteurs posturaux, les brosses à dents connectées ou les fourchettes connectées, chaque objet participant à la mesure de la santé peut être évalué, analysé et labellisé avec son application compagnon ou sa plateforme web.

Classe 3 - Dispositifs médicaux (DM) connectés (mApps ou objets connectés de santé)

Le troisième niveau de labellisation mHealth Quality s’adresse aux applications mobiles de santé ou aux objets connectés étant reconnus comme dispositif médical à travers le marquage CE médical. La labellisation mHealth Quality vient donc renforcer le degré de confiance lié au marquage CE et l’identification de la solution labellisée via l’application mobile mHealthQuality présentant l’ensemble des applications et objets connectés labellisés.